Généralités un inventaire

slider3

Petit inventaire et nouveautés

 

  • Remplaçants : Disparition définitive des postes de ZIL.  Des postes supplémentaires de BD sont créés. Il existe 4 types de postes de brigade départementale  (voir l'article sur les postes de remplaçant)

  • Désignation de la victime en cas de fermeture de poste : pour le mouvement 2018, un ou une enseignant-e de l'école dans laquelle un poste est fermé peut se déclarer volontaire pour être victime de la fermeture du poste. Dans ce cas, il -elle participe au mouvement avec les priorités correspondant à sa  situation (voir les priorités). Si aucun volontaire ne se fait connaitre, c'est l'enseignant qui compte la plus faible ancienneté dans l'école qui est victime de la fermeture.
  • Tous les postes de MAD IEN et de titulaires départementaux disparaissent. Des postes de titulaires de circonscription (TRS) supplémentaires sont créés. Ces postes seront attribués à titre définitif. Le nombre de postes ainsi créé ne permettra pas de permettre à tous de s'installer à titre définitif sur le  secteur géographique de leur choix.

  • Disparition du placement : Les TRS et les enseignants qui seront restés sans affectation à l'issue du mouvement seront affectés directement (à titre provisoire)  sur des postes vacants ou sur des associations de service. Ce "mouvement complémentaire" se fera en l'absence des représentants du personnel, les personnes concernées ne pourront plus formuler de choix sur le poste qu'ils-elles souhaitent occuper l'année scolaire suivante.  Voir l'article Après le mouvement, le mouvement complémentaire.

 

  • Les vœux zone : facultatifs. La Seine-et-Marne est partagée en 10 zones géographiques ou « regroupements de communes ». Un vœu sur une zone géographique permet de postuler sur toutes les écoles de cette zone et d’obtenir un poste dans une des écoles de cette zone à titre définitif. Voir la carte des zones géographiques.

  • Aucune immunité carte scolaire : les collègues victimes de la fermeture de leur poste ne sont plus protégés pour les années suivantes. Aucun enseignant de Seine-et-Marne n'est protégé. Si vous avez subi une fermeture de votre poste en 2016 ou en 2017, vous pouvez être à nouveau victime de la fermeture de votre poste si vous êtes le-la dernier-e arrivé-e dans votre école.