mouvement C'est parti pour la phase d'ajustement!

Fonctionnement du logiciel


Il induit des stratégies de mouvement complexes et périlleuses

Les candidat·es sont classé·es par ordre de barème décroissant.

  • Le logiciel commence par étudier pour tous :

- Les vœux simples et/ou vœu groupe dans l’ordre de classement

- Priorité

- Barème 

- Rang du vœu

- Sous rang du vœu (pour un vœu groupe)

- Ancienneté de fonction enseignant du 1er degré

- Ancienneté sur le poste

Tirage au sort en cas d’égalité de tous les critères précédents

 

  • Puis, pour les participants obligatoires, s'ils n'ont pas eu satisfaction précédemment

- les vœux MOB demandés (pour rappel, il en faut 3)

Si le logiciel trouve un poste parmi vœux formulés  (postes précis ou dans les listes de voeux groupes) la nomination est à titre définitif sauf si le poste requiert un pré requis que le participant ne détient pas..

  • Les participant·es déjà titulaires d’un poste qui n’obtiennent aucun de leurs vœux sont maintenu·es sur leur poste.
  • Les participant·es obligatoires qui n’obtiendront pas satisfaction parmi les vœux formulés qu’ils soient précis ou voeux groupe, seront affecté·es à titre provisoire sur tout poste resté vacant sur le département.


Le premier vœu précis émis revêt deux caractères particuliers. Il est le « vœu indicatif ».

  • Il sera utilisé par l’application MVT1D pour affecter les collègues sur un autre vœu. Lorsqu’il existe plusieurs possibilités dans la même zone : l’application va calculer les distances entre le vœu indicatif et les différents postes vacants de la zone et procédera à l’affectation sur le poste le plus proche du vœu indicatif.
  • Il est aussi dit « vœu préférentiel ». C’est ce vœu qui sera regardé pour la bonification de renouvellement du premier vœu (à noter : cette bonification ne sera ouverte qu’à partir du mouvement départemental 2020).