REGLES Pour connaître et comprendre les règles du mouvement dans le Haut-Rhin

slider3

CE QUI CHANGE EN 2019

Des changements … nouveautés 2019


- Le vœu large se compose d’une zone infra départementale que l’enseignant couple avec un MUG (mouvement unité de gestion).

- Les participants obligatoires qui n’auront pas eu de poste, malgré la formulation d’un vœu large, seront affectés à titre provisoire dès la première phase sur un poste resté vacant. Pour ce faire, l’algorithme utilisera toutes les possibilités de vœux larges proposées par l’administration y compris les vœux larges non sélectionnés par l’enseignant. Explication technique de l’algorithme par la DGRH du MEN.

- Le caractère répété d’une même demande et son ancienneté
L’antériorité de la demande, pour les agents formulant chaque année une même demande de mutation, relève
d’une priorité légale. Cette dernière sera bonifiée à partir du mouvement intra-départemental 2020.

Le vœu n°1 émis lors du mouvement intra-départemental 2019 sera archivé, et la bonification sera déclenchée automatiquement à compter de la deuxième participation pour les candidats formulant chaque année le même vœu n°1, qu’il soit précis ou qu’il corresponde à un vœu géographique.

Tout changement dans l’intitulé du vœu n°1, ainsi que l’interruption ou l’annulation d’une mutation déjà obtenue sur le vœu n°1 l’année précédente, déclenchera automatiquement la remise à zéro du capital de points déjà constitué.

- Calcul du barème encore profondément modifié (dont le calcul de l’AGS)

Lors des groupes de travail le SNUipp-FSU est intervenu et a dénoncé une nouvelle fois :

- les postes à profil qui sont de plus en plus nombreux

et a demandé :

- une augmentation significative de la bonification pour RQTH en cas de situation médicale gravissime reconnue par la médecine de prévention : non accordé

- des règles transparentes pour le mouvement interne des titulaires de secteur

- le maintien des bonifications REP et REP+ dès 3 ans d’exercice (et non pas à partir de 5 ans comme préconisé par l’administration) : accordé

- une bonification permettant une priorité absolue au sein de la nouvelle structure pour les collègues victimes de fusion ou de transformation de leur support : 500 points obtenus

- une augmentation de la bonification prévue par l’administration pour exercice sur poste de remplaçant : accordé  - 20 points pour exercice de 2 ans et plus.

- l’augmentation du nombre de zones infra : l’administration n’en prévoyait que 4 et en a finalement accordé 13 (circonscriptions + Zones Colmar et Mulhouse)

- la création d’un mug enseignant maternelle et d’un mug enseignant élémentaire : non accordé

- l’augmentation du nombre de vœux larges possibles : passage de 5 à 39 possibles.