Les postes de titulaires remplaçants (TRZU, TR, TRS,...)

Les postes de titulaires-remplaçants

Les personnes affectées sur ce type de poste sont amenées à accomplir de fréquents déplacements, il est indispensable aux postulants de disposer d’un véhicule. Les personnes ayant sollicité leur affectation sur ce type de poste s’engagent à effectuer tous les remplacements que l’administration leur confie. Tout refus peut être assimilé à un abandon de poste, avec les conséquences financières que cela engendre (suspension de traitement pour la période considérée). Les enseignants titulaires remplaçants bénéficient de l’indemnité de sujétion spéciale de remplacement (ISSR).

  •  Les ZIL

Les enseignants affectés sur ces postes seront appelés à effectuer des remplacements aussi bien en élémentaire et en maternelle qu’en enseignement spécialisé, quelle que soit la nature de leur nomination.
Les "titulaires remplaçants" ZIL exercent principalement dans la circonscription de leur école de rattachement et remplacent en priorité les absences de courte durée

  • Les BD

Les enseignants affectés sur les postes de “Brigade Départementale” sont rattachés à une circonscription, mais seront gérés directement par l'Inspection Académique.
Zone d'intervention des brigades :
Les BD peuvent être amenés à intervenir dans tout le département, sur des remplacements de longue durée en priorité et sur quelques remplacements de stages quand la situation du département le permet.

N.B.: Concrètement, sur le département de la Mayenne, les postes ZIL et BD sont équivalents.

Les postes de titulaires renforcement zone urbaine (TRZU) et titulaire renforcement ruralité (T2R) 

Les personnes affectées sur ce type de poste interviennent à temps complet ou à mi-temps, sur une ou deux écoles.

L’école d’affectation à titre principal correspond à une intervention pour au moins un mi-temps, la fraction restante pouvant être revue ou ajustée annuellement (notamment après la rentrée) en fonction des besoins et des effectifs avérés.

Les écoles d’intervention d’un TRZU ou T2R appartiennent à une zone géographique limitée : pour le TRZU, la zone géographique correspond à l’une des trois plus grandes villes du département (Laval, Château Gontier, Mayenne), pour le T2R, la zone géographique correspond à un secteur de collège ou à deux secteurs de collège contigus. Le T2R de Laval Agglomération (école de rattachement St Berthevin élémentaire Le Lac) pourra être amené à intervenir sur toute la circonscription.

Les T2R et TRZU renforcent l’encadrement pédagogique dans l’école ou les écoles d’intervention. Ils contribuent, en appui des équipes, à la réussite de tous les élèves, et à la maîtrise des savoirs fondamentaux. A ce titre. En l’absence de besoins identifiés sur la zone géographique d’intervention, le T2R ou le TRZU sera affecté, de manière très exceptionnelle, à des missions de remplacement de droit commun. Un T2R qui verrait son affectation à titre principal évoluer l’année N+1, bénéficie d’une bonification liée à la fermeture de son poste.

Les postes partagés ou postes de titulaire remplaçant secteur (TRS)

Ce sont des regroupements de supports libérés par des décharges de direction, de maîtres-formateurs, de décharges syndicales ou par des temps partiels.
Ce sont des postes fractionnés dont la base fixe est composée uniquement de décharges de direction. Ils sont affichés sous la dénomination « titulaire remplaçant secteur » (TRS). Ils sont attribués à titre définitif et bénéficient de points de stabilité. Ils sont rattachés à l’école où il y a au moins une base de 50%, 33% ou 25% (nouvelle fraction proposée dans ce cadre depuis la rentrée 2019 dans les écoles de 5 classes et plus). Seule cette base, qui reste fixe chaque année, est connue au moment de la saisie des vœux. Les enseignants postulant sur un poste de TRS dont la base est une décharge de direction dans les écoles ayant des classes ULIS peuvent avoir une fraction positionnée sur ce dispositif. Pour les autres postes de TRS, les enseignants ne souhaitant pas exercer dans l’ASH devront l’indiquer via la fiche individuelle. Le complément reste à déterminer annuellement par l’administration dans la zone géographique de la base.

 

Indemnité de Sujétion Spéciale de Remplacement (ISSR)

Les postes de remplaçant ouvrent droit à l'Indemnité de Sujétion Spéciale de Remplacement (ISSR), calculée en fonction de la distance séparant l'établissement d'exercice de l'établissement de rattachement administratif.

Le taux journalier brut en euros est de :

  • 15,38 € jusqu'à 9 km ;
  • 20,02 € de 10 à 19 km ;
  • 24,66 € de 20 à 29 km ;
  • 28,97 € de 30 à 39 km ;
  • 34,40 € de 40 à 49 km ;
  • 39,88 € de 50 à 59 km ;
  • 45.66 € de 60 à 80 km ;
  • 6,81 € par tranche de 20 km en plus.

Les remplacements en REP+ (Réseau d’Éducation Prioritaire) et en EGPA (Enseignement Général et Professionnel Adapté) donnent droit aux indemnités afférentes. En REP+, l'indemnité est de 14,21€ brut par jour effectif.
Seuls les jours effectifs de remplacement sont indemnisés.