ACTION EN COURS NON à la Loi Blanquer ! Notre école n'est pas le collège. Protégeons-là. J'écris au ministre en 2 clics.

Le 2nd mouvement

Mise à jour du mardi 25 juin - 8h

À partir de 2019, le ministère impose aux DASEN de n'effectuer qu'une seule phase de mouvement pour affecter un maximum de personnels. Mais c'est bien méconnaitre les réalités de la gestion des personnels du 1er degré car plusieurs opérations sont nécessaires.

Constituer les postes de titulaires de secteur (TS) et titulaires départemantaux (TDep)

En Vendée, le SNUipp-FSU 85 a obtenu que la constitution de ces postes s'effectue encore cette année dans le dialogue social, par un groupe de travail puis une CAPD (prévue le 2 juillet 2019).

La DASEN a également accepté que cela s'effectue au barème.

Faire l'état des postes et des personnels

Suite à la 1ère phase du mouvement :

  • des postes se libèrent : ouvertures et annulations de gels et de fermetures de classes, réponses à des appels à candidatures, détachements, ineat-exeat...
  • des enseignants restent sans poste : plus de poste dans le serveur, désaisissements, situations RH spécifiques...

Affecter les enseignant.es sans poste

Afin d'effectuer ce travail, un groupe de travail est programmé le lundi 1er juillet et une CAPD est convoquée le mardi 2 juillet 2019, toute la journée. Des dernières affectations seront effectuées dans les jours suivant la rentrée scolaire.

Aucune nouvelle saisie de voeux ne sera à effectuer, ni en juin, ni avant la rentrée ; le Ministère l'interdisant aux DASEN (!). Les affectations devraient se faire en tentant de respecter la cohérence qui a prévalu dans les voeux effectués à la 1ère phase.

Les délégué.es du personnel du SNUipp-FSU 85 portent votre voix

Avec 6 élu.es sur 7 en CAPD, à chaque étape, les délégué.es du personnel du SNUipp-FSU 85 portent la voix de chaque collègue l'ayant sollicité.

  • Le formulaire de suivi syndical : pour avoir le maximum d’informations et de limiter autant que possible les situations « délicates », les élu.es du SNUipp-FSU 85 mettent à disposition de tous les participants au second mouvement un formulaire vous permettant d’apporter les précisions nécessaires en CAPD : cliquer ici. Ces informations nous permettront d'éclairer l'administration pour tenter de prendre en compte les priorités affichées par chacun.e. Nous souhaitons que cela réponde aux attentes du plus grand nombre mais bien entendu, comme chaque année, nous savons que certains collègues nommés en dernier le seront dans des circonscriptions non souhaitées et sur des postes très éloignés de leurs aspirations.

Comment fonctionnent les affectation manuelles ?

Lors de la CAPD du 24 juin, l'ordre des opérations de la phase manuelle du mouvement 2019 a été arrêté. A chaque étape, les enseignant.es sont classé.es par AGS décroissante.

  1. Les enseignant.es ayant fait l'objet d'une fermeture de classe lors de la phase de juin sont affecté.es en priorité.
  2. La part variable des postes de titulaires de secteur est complétée (dans un rayon de 25 km de la part fixe)
  3. Les actuel.les fonctionnaires stagiaires (T1 à la rentrée 2019) sont affecté.es.
  4. Les enseignant.es à temps partiels (titulaires départementaux, sans poste, brigade à temps partiel souhaitant libérer leur poste de brigade pour l'année) sont affecté.es sur un poste correspondant à leur quotité de travail.
  5. Les "coquilles vides" des titulaires départementaux affecté.es au 1er mouvement sont remplies, à l'AGS dans la circonscription obtenue.
  6. Les postes vacants sont distribués aux enseignant.es resté.es sans affectation, par ordre décroissant d'AGS.