ACTION EN COURS NON à la Loi Blanquer ! Notre école n'est pas le collège. Protégeons-là. J'écris au ministre en 2 clics.

Mouvement 2019 : les délégué.es du personnel s'adressent à leurs collègues

L'ensemble des délégué.es du personnel que vous avez élus lors des élections professionnelles de décembre dernier s'adressent aux instituteurs et professeurs des écoles du Vendée au sujet du mouvement départemental.

Nos organisations syndicales SNUipp-FSU et SE-UNSA siégeant en CAPD vous informent des dangers contenus dans la note de service ministérielle parue fin 2018 concernant le mouvement départemental.

En effet, les projets sont les suivants :

  • Risque de suppression de l'Ancienneté Générale de Service dans les barèmes pour le mouvement
  • Interdiction d'une deuxième saisie de vœux en jui
  • Affectations arbitraires à titre définitif comme à titre provisoire
  • Harmonisation académique, voire nationale, des règles du mouvement remettant en cause les avancées obtenues dans chaque département
  • Remise en cause des prérogatives des CAPD
  • Développement des postes à profil

Avec l'ensemble des personnels, nous revendiquons :

  • Le maintien d'un barème essentiellement encadré par l'Ancienneté Générale des Services (AGS)
  • Le retour à deux saisies de vœux
  • Pas de vœu géographique obligatoire à la première phase !
  • La création des postes administratifs nécessaires à la DSDEN 85 pour permettre la gestion de ce mouvement
  • La lisibilité de tous les postes notamment des couplages
  • Le recrutement de stagiaires fonctionnaires d'État sur concours et l'ouverture de la liste complémentaire à hauteur des besoins : non au recrutement de contractuels !
  • Le maintien des prérogatives de la CAPD et des élu.es du personnel
  • L'augmentation du nombre de vœux sur postes précis

Alors qu'habituellement à cette date, le serveur s'apprête à ouvrir, aucune discussion n'a démarré dans le département de la Vendée au sujet des règles du mouvement. La nouvelle application informatique destinée au mouvement et voulue par le ministère pour mettre les départements à son diapason n'est pas livrée, les cadrages internes sont toujours en cours !

La DASEN de Vendée programme une première réunion de travail le 21 mars prochain, au cours de laquelle nous défendrons de manière unitaire cette plateforme revendicative. Nous vous informerons dans le détail des volontés de la Directrice Académique et appellerons, si nécessaire, à la mobilisation.

Samuel FERCHAUD, Céline LACOSTE
Amélie ALLETRU, Lise BOUTIN, Sylvie BUET, Pierre CAMINADE, Michel CLOCHON, Mélanie GUICHAOUA, Johann JOLY, Vincent JOLY, Sylvette LALO, Laurence LOISEAUX, Gaëlle RICARD, Karine ROUSSEAU

A lire également