ACTION EN COURS NON à la Loi Blanquer ! Notre école n'est pas le collège. Protégeons-là. J'écris au ministre en 2 clics.
slider3

Le mouvement... Mais où va-t-on ?

Et pourtant années après années, malgré des turbulences, un équilibre avait été trouvé, s’était construit autour du mouvement des enseignantes et des enseignants. Un respect des prérogatives et des missions de chacun pour arriver à la transparence qui permet de garantir l’équité de traitement pour l’ensemble des personnels. Des règles départementales discutées, défendues, arrêtées ensemble même si souvent elles ne nous convenaient pas totalement. Des documents fournis suffisamment tôt pour permettre aux représentants du personnel de faire leur travail. Un travail reconnu et apprécié des collègues mais aussi de l’administration. Que d’erreurs rectifiées, que de situations éclaircies, que de décisions modifiées, que de collègues entendus, défendus, traités le plus humainement et le plus justement possible dans un dialogue social pourtant si fragile.

Et voilà qu’une fois de plus, faisant fi de l’expertise du terrain et de la démocratie, Jean-Michel Blanquer piétine le dialogue social qui sous-tendait les opérations de mouvement…pour reprendre la main de façon autoritaire, imposer un management vertical tout en foulant aux pieds les missions des élus du personnel. Quel bel accord dans ce gouvernement puisque le Ministre de l’Education nationale devance la Loi Fonction publique d’Olivier Dussopt qui ne préconise rien de moins que la mort du paritarisme.

Défendre l’Ecole et les services publics : On ne lâche rien !!!

Mais non seulement Jean-Michel Blanquer ne nous endort pas avec sa loi « Ecole de la confiance » ou Dussopt avec sa réforme de la Fonction Publique….c’est l’effet inverse !
Après avoir mis des milliers d’enseignants dans la rue le 19 mars, puis le 30 mars aux côté des parents et le 4 avril…

Pour défendre la Fonction Publique et les services publics, tous en grève le 9 mai !