Ce que le SNUipp 95 a obtenu

Au cours de leur mandat, les délégués du SNUipp-FSU 95 sont intervenus pour exiger le respect des principes d'équité et de transparence dans la gestion des carrières des personnels, par application de règles et de barèmes connus de tous. Vos délégués du personnel assurent la transparence en diffusant à l'ensemble de la profession toutes les informations la concernant et en rendant compte de toutes les interventions auprès de l'administration et de tous les résultats concernant l'école et les personnels

Le SNUipp-FSU 95 s'oppose à toute tentative d'arbitraire et à faire évoluer la réglementation c'est ainsi que concernant le mouvement des personnels,

le SNUipp-FSU 95 a obtenu les années précédentes :

  • la baisse du nombre de vœux géographiques obligatoires (6 au lieu de 8) et la création d'une « nouvelle famille » de vœux géographiques : ZIL
  • que les collègues du RASED puissent bénéficier de la bonification pour exercice en ZEP/REP dans le calcul du barème pour les postes spécialisés
  • que les points enfants soient pris en compte jusqu'aux 20 ans de ces derniers au lieu de 18 ans
  • que les points ZEP soient accordés aux collègues même en cas de réaffectation
  • que les collègues directeurs subissant une mesure de carte scolaire puissent annuler ou formuler des vœux même après la fermeture du serveur
  • l'élargissement des points enfants à l'ensemble des postes (ils étaient jusqu'alors réservés aux adjoints)
  • l'attribution de points ZEP aux collègues ayant exercé en ZEP sur plusieurs établissements.
  • le maintien des points zep dès 3 ans d'enseignement en éducation prioritaire.
  • La prise en compte dans le bareme de l'exercice en REP ou REP pour les collègues qui integrent le Val d'Oise (permutations, mutation) et qui ont exercé en REP ou en REP+ dans leur département d'origine. Ces collègues devront être en mesure d'apporter les éléments prouvant leur exercice en éducation prioritaire pendant 3 ou 5 ans.