Le 3ème mouvement

 

 Tout le travail réalisé par les délégués du personnel du SNUipp-FSU, au service de toute la profession, est possible grâce à l'engagement de chaque collègue qui se syndique.
Dès maintenant, syndique-toi au SNUipp-FSU 85 !

La rentrée scolaire

Les enseignants restés sans poste à l'issue du 2nd mouvement seront affectués provisoirement, dans l'attente de la CAPD qui se tiendra en septembre 2017. Ces affectations seront communiquées aux intéressés par l'Inspection Académique, normalement fin août.

Afin d'étudier les éventuelles demandes de révision d'affectation avant la rentrée, le SNUipp-FSU 85 demandera un groupe de travail fin août. Si ce n'est pas fait, faites-nous connaître au plus vite votre situation en cliquant ici.

Le 3ème mouvement

Cette dernière phase d'ajustement du mouvement aura lieu quelques jours après la rentrée, après le CTSD de rentrée où sont annoncées les dernières décisions de carte scolaire.

Les collègues participant à cette phase sont ceux qui n’ont pas été affectés lors des phases précédentes, ceux qui ont obtenu leur ineat pendant les congés et ceux ayant obtenu un réexamen de leur situation (demandes de révision exprimées suite au 2nd mouvement).

Il n'y a aucun vœu à effectuer ; les postes sont attribués en fonctions des vœux du second mouvement.

  • 1. L’administration établit la liste des collègues sans poste et la liste des postes disponibles.
  • 2. L’étude des affectations se fait par ordre décroissant de barème. En cas d’égalité de barème, la date de naissance est le discriminant. Successivement pour chaque enseignant, à partir des vœux établis au 2nd mouvement et avec l’éclairage éventuel de l’adresse personnelle, l’administration propose une affectation. Les élus des personnels vérifient que cette affectation ne lèse personne (équité de traitement) et que, dans la mesure du possible, elle prend en compte les éléments (enfants en bas âge, maternité…) qui ont pu leur être transmis par le collègue concerné (d’où l’intérêt de communiquer avec ses représentants des personnels).
  • 3. Lorsque tous les postes ont été attribués, et qu’il n’est plus possible de former des postes entiers à partir des reliquats (décharges de direction, complément de temps partiel…), l’administration ajoute des postes de brigade dans les circonscriptions où le besoin de remplaçant est le plus important. Il est alors possible d’y affecter les derniers collègues.
  • 4. Les affectations effectuées en groupe de travail sont soumise à l’avis de la CAPD et c’est ensuite le Directeur Académique qui est seul compétent pour arrêter les décisions.

Le fait que quelques postes de brigade sont parfois ajoutés en fin de travail est la raison pour laquelle quelques enseignants sont parfois placés sur une zone géographique pourtant demandée et non obtenue par un enseignant ayant un barème supérieur. Malheureusement, cette situation, très à la marge et évidemment préjudiciable pour quelques enseignants, reste inévitable pour le moment.

Dans tous les cas, le SNUipp-FSU 85 refusera toujours toute affectation qui ne répond pas aux règles collectives édictées dans la circulaire annuelle du mouvement départemental.

Pensez à nous signaler tout changement de situation intervenu dans l'été, notamment un changement de domicile.

N’hésitez pas à nous contacter pour toute demande d’information complémentaire ou plus spécifique.