Nouveautés 2015

Suite aux CAPD des 2 février et 30 mars, la DASEN a arrêté des modifications des règles du mouvement départemental.

Par décision ministérielle, la carte scolaire, et donc le mouvement, sont reportés après les élections départementales. Cette année encore, le temps du politique dicte le temps de l'école et de ses personnels !

Postes

  • Introduction de 22 postes de "titulaires de secteurs", avec une part fixe composée de 50% de décharges de direction (50 % ou 2 fois 25 %) et une part revue chaque année en fonction des compléments à réaliser dans le secteur (dans un rayon de 25
    km). Ces postes seront proposés à titre définitif dès le 1er mouvement (consulter la liste).
  • Ajout de 25 vœux géographiques supplémentaires, par villes ou portions de circonscriptions (consulter la liste). Le voeu géographique "circo St Gilles" sera entendu hors l'île d'Yeu.
  • Aucun poste ne sera bloqué pour les PE stagiaires avant le 1er mouvement, ces derniers exerçant désormais à 50% (compléments bloqués au 2nd mouvement).

Pour la DASEN, ces éléments seraient de nature à améliorer la mobilité et la titularisation des enseignants.

Pour le SNUipp-FSU 85, l’objectif de la DASEN est essentiellement une harmonisation académique. L’objectif de toute modification de règle doit être guidé par l’objectif d’amélioration de la mobilité des enseignants, la stabilité des équipes, tout en garantissant l’équité et la transparence. Ces propositions sont intéressantes mais elles doivent être précisées (dans le fonctionnement et sur les bases réglementaires).

Barème

  • Les postes de conseillers pédagogiques seront attribués hors mouvement : une commission d'entretien recevra tous les candidats à un poste de CPC, même s'ils sont déjà CPC ! Pour le SNUipp-FSU 85, il ne s'agit plus d'un mouvement mais d'une cooptation par l'IEN. C'est un coup dur porté à la fonction de conseiller pédagogique, la DASEN les plaçant désormais aux ordres de l'IEN et non plus aux services de leurs pairs : les enseignants des écoles. C'est une véritable sortie de route, les CPC étant désormais affectés totalement hors mouvement, et sans la transparence et l'équité nécessaires pour éviter les faits du prince. Le SNUipp-FSU s'est fermement opposé à cette nouvelle règle.
  • Après de long échanges, la DASEN a finalement conservé la prise en compte des services auxiliaires non validés. A l'Ancienneté générale de service arrêtée au 31 décembre inclus précédant le mouvement, sont ajoutés les services auxiliaires Education Nationale non validés.
  • A la demande des représentants du personnel, la DASEN a retiré son projet de majoration systématique du barème en fonction de l'ancienneté dans le poste obtenu à titre définitif au-delà de 3 années consécutives. Cette règle, utilisé dans les "zones violences" par exemple, n'a pas de sens en Vendée si elle est utilisée aveuglément. Elle accentue la rotation des équipes. Cette règle existe déjà sur des postes spécifiques (île d'Yeu, EREA, direction vacantes 3 ans de suite).
  • Pour les collègues faisant l'objet d'une mesure de carte scolaire, la priorité dans le canton est retirée, seuls le reclassement sur un poste vacant au plus proche est retenue (fonctionnement par cercles concentriques).

Phases du mouvement

Suppression de la saisie de vœux au 2nd mouvement et attribution des postes à partir des vœux effectués pour la 1ère phase : les délégués du personnel ont obtenu que cette dernière mesure ne s’applique pas, pour cette année.

Pour le SNUipp-FSU 85, cette suppression de saisie de vœux serait incompréhensible et inacceptable, alors que plus de 60% des enseignants affectés au 2nd mouvement obtiennent satisfaction sur l’un de leurs vœux. Cela reviendrait à affecter d’autorité les plus de 200 enseignants restés sans poste à l’issue de la première phase !

Calendrier

Le calendrier est en ligne : cliquer ici.