Mon poste ferme, que faire ?

Les collègues dont le poste est fermé à la carte scolaire doivent participer au mouvement départemental. Ils en sont informés par l'administration via i.prof.

Quel est le collègue touché par une mesure de carte scolaire dans une école ?
C’est le dernier nommé à titre définitif dans l'école.

Dans le cas où plusieurs collègues ont été nommés à titre définitif à la même date, la désignation du collègue touché par la mesure s'effectuera suivant les critères suivants :
- la plus faible ancienneté générale de service au 31 décembre 2017
- en cas d'égalité de cette ancienneté, il sera tenu compte de l'âge (le plus jeune perdra son poste).

Quels droits pour le mouvement ?

1. Cas général

Tout collègue qui perd son poste a 15 points de bonification qui s’ajoutent à son barème. Cette bonification est valable sur l’ensemble de ses voeux. Elle est conservée pendant 2 ans si le collègue n’obtient pas d’affectation définitive la première année.

2. Cas particuliers

- Un adjoint touché par une mesure de carte scolaire peut demander à bénéficier d’une priorité de réaffectation dans l’école dans le cas où, en cours de mouvement, un poste se libère. Pour cela, il doit demander le poste en voeu 1 et envoyer un courrier à la DIPER pour le signaler, pendant la période d'ouverture du serveur.

- Dans le cas de la réouverture en septembre 2018 d’un poste supprimé à la carte scolaire de février 2018, le collègue touché par la mesure de carte scolaire peut, s’il en a émis le souhait, être réaffecté sur son poste en septembre et à titre définitif.

- Dans le cas de la fermeture d'un poste fractionné occupé à titre définitif, les 15 points de bonification sont accordés mais ils ne peuvent se cumuler avec les 3 points auxquels l'affectation sur poste fractionné donnait éventuellement droit.