Faire ses voeux

30 voeux possibles uniquement

- L'administration publie une liste générale des postes qui comporte tous les postes du département sans que l’on sache si le poste sera vacant ou non et une liste des postes vacants qui comporte les postes réellement vacants.

- Tout poste peut devenir vacant par le jeu du mouvement.

- Ne jamais faire l’impasse sur un poste que l’on souhaite vraiment même s’il n’apparaît pas comme vacant. Classez vos voeux dans l’ordre de préférence, que les postes soient vacants ou susceptibles d’être vacants.

Attention : dans les écoles primaires, il est nécessaire de demander le numéro correspondant aux postes élem et le numéro correspondant aux postes mat pour candidater sur tous les postes de l'école. La détermination du niveau effectif de classe relève ensuite du conseil des maîtres de l'école.

- Les collègues affectés à titre provisoire en 2017-2018 doivent formuler au moins un voeu géographique " commune " ou "regroupement ".
Ce voeu sera utilisé dès la phase principale pour les postes entiers. Lors de cette phase, la nomination sera faite à titre définitif. L’attribution des postes à l’intérieur d’un voeu géographique est totalement aléatoire, c’est l’ordinateur qui « décide ».

- Il est possible d’intercaler voeux géographiques et postes précis. L’important est de classer les voeux par ordre de préférence. Mais il faut toujours mettre d'abord les voeux précis sur les postes d'une commune ou d'un regroupement avant le voeu "commune" ou le voeu "regroupement" lui-même.

- Vos voeux seront traités selon votre barème et étudiés dans l’ordre des voeux que vous aurez formulés, quel que soit le type de voeux (postes précis ou voeux géographiques).

- Un collègue titulaire d’un poste à titre définitif n’a pas l’obligation de faire des voeux géographiques. Il peut mettre des postes précis dans l’ordre de ses préférences, et choisir de mettre des voeux géographiques s’il accepte d’être nommé sur n’importe quelle école du secteur choisi. S'il n'obtient rien, il reste sur son poste actuel.

 

Nouveauté : suite à la demande des élus du personnel SNUipp-FSU, les îles de Belle-Ile et Houat ne sont plus dans le regroupement 3. Elles deviennent un regroupement à part entière, le regroupent n°12. Cela facilitera le choix des collègues dont la situation familiale ne permettait pas d'être affectés sur les îles au titre du regroupement.