Nos actions lors des instances paritaires

Un premier groupe de travail s’était réuni autour des projets de circulaire émis par l’administration. Nous y avions appris que le DASEN renonçait à la préemption de postes pour les PES avant la 1ère phase du mouvement. Cette décision est notamment à mettre à l’actif de l’argumentation développée par le SNUipp-FSU.
Sur les points de désaccord, le SNUipp-FSU avait porté ses revendications, puis les avait adressés par écrit au DASEN.

Le SNUipp-FSU continue de revendiquer le retour à deux phases de saisies de vœux, avec l’absence de vœu géographique obligatoire à la première phase. Sur ce point, nous n’avons pas été entendus. En revanche, lors de cette CAPD, le DASEN a acté plusieurs modifications par rapport à son projet initial.