Ce que le SNUipp26 a obtenu

Au cours de leur mandat, les délégués du SNUipp-FSU 26 sont intervenus pour exiger le respect des principes d'équité et de transparence dans la gestion des carrières des personnels, par application de règles et de barèmes connus de tous. Vos délégués du personnel assurent la transparence en diffusant à l'ensemble de la profession toutes les informations la concernant et en rendant compte de toutes les interventions auprès de l'administration et de tous les résultats concernant l'école et les personnels

Le SNUipp-FSU 26 s'oppose à toute tentative d'arbitraire et à faire évoluer la réglementation c'est ainsi que concernant le mouvement des personnels,

Le SNUipp-FSU 26 a obtenu les années précédentes :

  • la baisse du nombre de vœux géographiques obligatoires
  • la validité de l'entretien pour les postes à profil pendant 3 ans
  • la priorité de retour sur leur poste pour les collègues ayant bénéficié d'un congé parental pendant 1 an

le SNUipp-FSU 26 a obtenu cette année :

La fiche outil 2 qui recense les différentes bonifications du barème du mouvement est présentée. Les délégués SNUipp-FSU 26 du personnel interviennent pour rappeler que la multiplication des bonifications rend le mouvement moins efficace et moins équitable.
Un point positif cependant, le nombre de points accordés pour chacune des bonifications est à la baisse.

Néanmoins, de nouvelles bonifications en lien avec les priorités nationales apparaissent : autorité parentale conjointe, parent isolé. Les représentants des personnels s’interrogent sur les conditions requises pour bénéficier de certaines bonifications et des vérifications que devront effectuer les services de l’administration pour accorder ces bonifications.

En dehors des éléments de barème "automatiques" (AGS et stabilité dans le poste en REP), toute demande devra être formulée sur des fiche annexes de la circulaire mouvement qui est parue le le 9 février 2018.
Les représentants du personnel votent contre ces fiches des bonifications au barème du mouvement 2018.

La fiche outil des priorités ASH au mouvement est également présentée (fiche outil 5).
Les délégués SNUipp-FSU 26 des personnels regrettent les nouvelles modalités d’affectation des personnels titulaires du CAPPEI ou du CAPA-SH et la non différenciation des parcours. Ils rappellent l’importance des différentes certifications pour répondre à l’ensemble des besoins des élèves. En effet, les enseignants spécialisés peuvent dorénavant postuler sur l’ensemble des postes spécialisés à l’exception des postes auprès d’élèves présentant des troubles des fonctions auditives ou visuelles.
Les priorités s’appliqueront pour les postes spécialisés (de 1 à 50) et le premier discriminant sera l’AGS à priorité égale.

Cette mesure va très certainement perturber la répartition des différents supports et risque de provoquer une répartition très aléatoire des compétences sur le département. Elle nie les qualifications professionnelles des personnels et les besoins particuliers des élèves.
Les représentants du personnel votent contre cette fiche des priorités ASH.