ATTENTION changements pour les postes de ZIL

Jusqu'à cette année,  notre département conmptait 2 brigades de remplaçants distinctes :

- 1 pour les remplacements de congé maladie

- 1 pour les rempalcements de stage de formation continue.

A compter de la rentrée 2018, il n’existe plus qu’un seul vivier de remplaçants quelle que soit la nature du remplacement : maladie, formation continue.


Les enseignants affectés sur ces postes sont chargés du remplacement des maîtres en congé dans une zone située au sein de la circonscription dont dépend l’école de rattachement. Ils peuvent aussi avoir pour mission le remplacement des enseignants en stage de formation continue. Les remplacements s’effectuent sur l’ensemble du département. C’est ainsi qu’en fonction des nécessités de service, l’enseignant peut être amené à sortir de sa circonscription.


Les nominations sur ces postes de brigade congés impliquent des affectations temporaires successives dans des classes de tous niveaux (classe unique, maternelle, élémentaire), y compris des remplacements de maîtres spécialisés (en IME, SEGPA, EEEH et ESSR (anciennes MECS), etc). Les horaires et les missions dans ces établissements peuvent différer de ceux pratiqués dans les écoles primaires.


En fonction des rythmes scolaires, le titulaire remplaçant assure toutes les journées ou demi-journées de suppléance dans les écoles où il est successivement affecté, quelle que soit l’organisation du temps scolaire dans chacune d’elles. En cas de dépassement des obligations réglementaires de service, un dispositif de récupération est appliqué en accord avec les I.E.N. de circonscriptions. Dans la mesure du possible les récupérations seront examinées en fin de périodes.


Attention : l’indemnité de sujétions spéciales de remplacement n’est versée que pour les jours effectifs du remplacement. Elle est suspendue à compter du premier jour de la dernière période de remplacement si celui-ci couvre la totalité de l’année scolaire.

 

 

Voir les zones d'intervention des Brigades de Congé